Il est clair que l'histoire revêt une grande importance pour nos compatriotes.

Agamemnon - cosmohistoire2.com


Agamemnon - cosmohistoire2.com

La remise en question de l'exactitude de la datation du « masque d'agamemnon (Découvrir le site Cosmohistoire2.com sur Agamemnon) » laisse transparaître le poids de cette figure épique pour les scientifiques actuels. Par ailleurs, la place de cet objet parmi les trésors du Musée national d'Athènes révèle un intérêt particulier pour l'ère mycénienne. Le sort de la maison des Atrides inspire véritablement les auteurs tragiques depuis l'antiquité. De plus, la figure emblématique d'Agamemnon est l'incarnation du grand monarque élu des dieux. Bien qu'Achille tienne le rôle principal dans l'Iliade, Homère offre une grande importance au souverain de Mycènes. Tout au long de cette œuvre, le souverain mythique se distingue particulièrement des autres protagonistes par son charisme et sa solennité.

Avant de voyager vers Troie, l'armada achéenne s'organisa sur presque deux ans d'après Homère. Conduits par Agamemnon, les navires et les guerriers achéens se réunirent à Aulis, en Béotie. Après le succès du siège de Troie, le roi de Mycènes enleva Cassandre, l'héritière du roi Priam, à titre de trophée de guerre. Le monarque emblématique emmena sa prisonnière à Mycènes et elle lui donna deux enfants. Durant la majeure partie de l'Iliade, Achille s'était retiré dans son chapiteau à cause d'une dispute avec son chef. En effet, le roi de Mycènes se démarqua réellement pour sa dispute avec le héros légendaire grec, malgré ses divers tours de force en tant que stratège. Chef des troupes helléniques, Agamemnon se révélait entouré de nombreux alliés venant entre autres de Sparte et de Mycènes en naviguant vers le royaume de Troie. D'ailleurs, suite au rapt de sa reine, Ménélas pria en personne son frère d'être le commandant en chef de la campagne préparée pour punir l'irrespect de Pâris.

La splendeur de la société hellénique représentée par le souverain légendaire, Agamemnon

Suite à son union avec Clytemnestre, Agamemnon eut le prince Oreste ainsi que les princesses Iphigénie, Chrysothémis et Électre (ou Laodicé). Cette figure légendaire grecque dirigea les Achéens durant la guerre contre les Troyens. Suite à une querelle avec son chef, Achille refusa d'obéir aux ordres et se retira dans son chapiteau au cours de l'expédition contre les Troyens. Le roi de Mycènes s'empara en effet de Briséis, le butin du guerrier mythique, malgré ses protestations. Dans les épopées écrites par le conteur hellénique Homère, Agamemnon s’avérait dépeint comme le roi mythique des Mycéniens. D'autres œuvres l'associent au trône d'Argos. Néanmoins, sa fonction tout au long de l'expédition contre la cité de Troie fait l'unanimité. Selon Homère, le destin des héritiers d'Atrée s'avérait entaché par le meurtre et les vendetta. Oreste a entre autres conçu un complot pour éliminer son oncle Égisthe et venger ainsi l'assassinat de son père.

Retour de Troie : fin effroyable du roi

Les auteurs renommés sont en effet d'avis commun sur l'exécution de Cassandre arrangée par Clytemnestre. D'après Pindare, Agamemnon, le roi de Mycènes et d'Argos, périt des mains de sa propre épouse, immobilisé avant d'être exécuté pendant qu'il prenait son bain. Encouragé par sa sœur Electre, Oreste entreprit de venger l'exécution de son père en éliminant à leur tour son oncle Égisthe et sa mère Clysmnestre. Par la suite, les 2 partenaires régnèrent à la mort du roi. Grâce à ses dons divinatoires, Cassandre a réussi à avoir un aperçu de sa fin tragique et celle du roi de Mycènes. Après la victoire sur les Troyens en effet, le chef militaire prit la décision de rentrer auprès de sa femme en dépit du mauvais pressentiment de celle-ci. Au cours de la guerre de Troie, Égisthe a séduit la femme du roi, Clytemnestre. D'après les écrits de Homère, le bien-aimé de la reine égorgea Agamemnon pendant une festivité fêtant son retour triomphal.

Histoire d'Agamemnon dans les mythes grecs

Dans le but d'encourager les deux frères à reconquérir le territoire de Mycènes, Tyndare suggéra à ses invités une entente avec sa lignée. Par conséquent, Agamemnon et Ménélas épousèrent Clytemnestre et Hélène, les filles du roi symbolique de Sparte. Agamemnon se révèle en général reconnu à titre d'héritier du roi Atrée de Mycènes et de son épouse Aéropé. Par conséquent, ce roi homérique et sa lignée sont également appelés les Atrides. En raison de leur héritage surnaturel, les enfants d'Atrée entretiennent un rapport unique avec le panthéon grec. En effet, d'après les légendes helléniques, les membres de cette maison achéenne descendent de l'illustre demi-dieu Tantale, fils illégitime de Zeus. À la suite du meurtre d'Atrée, les Atrides durent laisser le trône à leur oncle et à son fils. Les deux frères furent expulsés et trouvèrent asile dans le royaume de Tyndare, le roi légendaire de la cité de Sparte.

Figure symbolique de la Grèce antique réputée dans tous les royaumes en raison de sa force et de sa bravoure

Agamemnon s'est essentiellement démarqué en raison de l'importance de ses troupes et de sa flotte. Néanmoins, les historiens divergent sur les limites de son état. En fonction des écrivains, ce descendant du roi homérique Atrée régna sur Mycènes, Argos ou les deux états. Agamemnon a obtenu le sceptre façonné par l'illustre artisan Héphaïstos pour le compte du roi des dieux olympiens car la lignée des Atrides est constituée de descendants du demi-dieu grec, Tantale. Ce sceptre représente par conséquent le pouvoir issu des divinités olympiennes détenu par ce monarque mythique, en dépit de ses désaccords avec deux des enfants de Zeus. D'après la tradition grecque, le roi mycénien réalisa une multitude d'actes héroïques pendant le siège de la ville de Troie. En effet, le commandant en chef des Achéens se lança sur le champ de bataille avec ses combattants et n'abandonna jamais devant les Troyens.